Afrique du Sud - Algérie - Angola - Benin - Burkina Faso - Burundi - Cameroun - Centrafrique - Comores - Congo - Côte d'Ivoire - Djibouti - Egypte - Erythrée - Ethiopie - Gabon - Gambie - Ghana - Guinee - Guinee Bissau - Guinee Equatoriale - Iran - Kenya - Liberia - Libye - Madagascar - Malawi - Mali - Maroc - Mauritanie - Niger - Nigéria - ouganda - Rwanda - Sénégal - Sierra Léone - Somalie - Soudan - Tchad - Togo - Tunisie - Turquie - Zimbabwe -
Africa TV

Vaste offensive de l'armée nigériane contre les islamistes de Boko Haram

Dépêches
L'agent présumé de la CIA arrêté à Moscou enquêtait sur l'attentat de Boston
Jerry Brown, sauveur de la Californie
Merkiavel va nous sauver de Merkel
Le combat de Cécile Kyenge pour l’intégration sera long
Géorgie: Mystérieuse opération à Lopota
Dossiers
Mexique: plus de 85.000 manifestants contre la violence
MEXICO (AFP) - Plus de 85.000 personnes, selon une estimation des auto(...)
Ouganda: Total achète pour 1,47 milliard de dollars le tiers d'un gisement de Tullow Oil
Le géant pétrolier français Total a annoncé mercredi avoir acheté pour(...)
L'Egypte mise sur le tourisme "révolutionnaire"
Quelques semaines après la révolte qui a poussé les visiteurs occident(...)
Plus tôt l'Allemagne sortira du nucléaire, mieux ce sera, assure Merkel
Plus tôt l'Allemagne sortira du nucléaire, mieux ce sera, a déclaré la(...)
Yémen: Saleh prêt à quitter le pouvoir début 2012
Le président yéménite contesté Ali Abdallah Saleh est prêt à quitter l(...)
Reactions de la diaspora


Etats-Unis: "va en enfer Barack", polémique autour d'une publicité dans le métro

Japon: le combat exemplaire d'un maire pour sa ville et ses deux fils

Corruption: le Fonds mondial de lutte contre le sida doit améliorer ses contrôles

Les Nations unies déclarent deux régions du sud de la Somalie en famine

Syrie et Libye exhortées par le G8 à mettre un terme aux violences

L'Europe promet d'aider Ouattara à stabiliser la Côte d'Ivoire

L'UA demande à Gbagbo de céder immédiatement le pouvoir

Immigration : Rome demande à l'UE d'accueillir des immigrés

Sommet de la Cédéao sur fond de crise ivoirienne qui s'aggrave

Partenaires










Autres sites d'informations sur la guinée >>
l'Union Syndicale des Travailleurs de Guinée déplore la situation des travailleurs d'Orange Guinée

Société  >  

L’Union Syndicale des Travailleurs de Guinée était ce vendredi 27 septembre face à la presse. Objectif, parler du bilan sur la situation des travailleurs d’Orange Guinée en grève contre ladite société. C’est la maison de la presse de coléah qui a servi de cadre à cette rencontre.

Mettre un point sur la situation du syndicat d’orange, telle était le thème de la conférence de presse animée par l’USTG entendez Union Syndicale des Travailleurs de Guinée. Elhadj Sy Savané, Secrétaire général adjoint de l’USTG, a dans une déclaration, dénoncée de graves violations du droit des travailleurs de ladite société.
« Le bureau exécutif national de l’USTG de Guinée porte à la connaissance de l’opinion nationale et internationale de violations grave des droits des travailleurs de la société Orange Guinée. Violations survenues lors de la grève légale et légitime déclenchée par les travailleurs suite aux refus catégoriques de cette direction de négocier les 5 points de revendication ayant faits l’objet d’un préavis de grève. » Dixit ElhadjSySavané.
C’est cette situation que déplore l’Organisation Syndicale des Travailleurs de Guinée par la voix de M’bemba Soumah, représentant l’OSTG.
« On ne peut pas arrêter un travailleur pour fait de grève. L’OSTG n’est pas d’accord c’est pour cela nous sommes là pour expliquer à tout le monde ce qui s’est passé et ce que nous allons faire pour que tout rentre dans les normes. » A déclaré M’bemba Soumah.
Quant à Sow Abdoulaye, Secrétaire général de l’USTG, l’Inspecteur du travail n’aurait pas pleinement joué son rôle dans cette grève.
« L’inspection du travail qui est le garant de l’application des dispositions du code du travail devait empêcher des gens qui ne sont pas prévu par les dispositions de la loi fassent parti de la situation de gestion de la grève. Les intérimaires ne devraient pas avoir accès parce que eux ils ne doivent pas travailler en temps de grève. Les seules qui étaient habilités à venir travaillé ce sont les CDD et CDI, ceux qui ont signé un contrat avec ladite société. »
Le Secrétaire général adjoint de l’USTG est revenu pour dire que ce serait la société Orange Guinée qui aurait incité à cette grève en violation des conventions de l’Organisation Internationale du Travail.« la direction d’Orange Guinée a volontairement entrainé les employés en grève convaincu de son plan de substitution de travailleur en violation des conventions fondamentales de l’OIT à savoir la convention 87 et celle 98 ratifié par la république de Guinée depuis 1963. » A martelé le secrétaire général adjoint de l’USTG.

A l’origine de la grève déclenchée mi- septembre, les revendications relatives à l’amélioration des conditions de vie et de travail.
Haby Bah
bibastyle19@yahoo.fr



IMPRIMER ENVOYER A UN AMIREAGISSEZ A CET ARTICLE
VOIR TOUS LES ARTICLES DE CETTE CATEGORIE


RECHERCHER
   
Zoom sur 3 pays
Un soldat français tué dans un accident de la route au Mali

Au Sénégal, grand ménage au sein de la fonction publique

Rwanda: l'opposante Victoire Ingabire plaide sa cause alors que s'achève son procès en appel

Zoom Photos
Le médiateur Blaise Compaoré tend la main(du diable)au CNDD
Obama renoue avec la Chine
Les Guinéens disent non à la candidature du Capitaine Dadis
Les nouveaux président et vice présidente de l'Union Européenne
Le médiateur Blaise Compaoré tend la main (du diable)au Capitaine Dadis
Obama consolide les relations USA - Chine
La junte qui a pris la Guinée en otage (Sékouba, Dadis,Toto)
Les Guinéens disent " NON" à la candidature du capitaine Moussa Dadis Camara
Herman van Rompuy, le nouveau président de l'Union Européenne


Reactions de la diaspora  ::  Partenaires  ::  Zoom sur 3 pays  ::  Zoom Photos  ::  Contact  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro